A l'heure qu'il est, je devrais avoir passé l'échographie des 12 semaines et te voir pour la première fois, j'aurais du avoir la larme à l'oeil, comme pour tes frères, et revenir, sur mon petit nuage, avec un bout de papier en noir et blanc dans les mains, qui aurait eu plus de valeurs que plein de papiers verts....

Nous aurions pu enfin annoncer à toute la famille que bientôt tu pointerais le bout de ton nez et que tout allait bien pour toi...

....Bientôt 15 jours que je t'ai perdu....je n'en reviens pas...

Penser à cette grossesse, et donc à Toi, au passé, m'est encore dur...

A chaque fois que je me prépare, je retombe sur le test (enfin, plutôt LES tests) que j'avais fait, le 18 juillet au soir.....et voir ces barres roses me fend le coeur...alors qu'elle m'avaient rendues euphorique!

Hier, j'ai pleuré devant Les Maternelles...ça traitait des échographies.....leur ambivalence, ce qu'elles représentent pour les parents, impatients et "naïfs", et ce qu'elles représentent pour l'échographiste, qui, lui, SAIT que tout n'est pas rose, et que parfois il devra annoncer une triste nouvelle........

Et oui, c'est ça aussi la vie.......tout n'est pas rose justement...et si je dois un jour revivre le moment d'une échographie (ce que je souhaite évidemment de tout mon coeur malgré mes craintes..) je ne la vivrai plus jamais comme je les ai vécues pour tes frères, c'est à dire avec une décontraction et une euphorie à peine dissimulables...car maintenant, moi aussi, je SAIS.......et ça m'attriste de me dire ça, de me dire "qu'on" m'a volé une certaine part de bonheur simple...

Tout ça pour dire que je crois bien que je vais les garder tes tests..............comme j'ai gardé ceux de tes frères.....je ne me rend même pas compte si cette décision est bonne ou pas...idiote ou malsaine....pour moi, ça me semble juste naturel.............