Calendrier et tests d'ovulations en main...et un peu (beaucoup) sur les dents, avouons-le, je suis devenue ce mois-ci une guerrière de la fécondation, une psychopate des symptômes pré-ovulatoires, la calculatrice de la NASA des meilleurs jours fécondants...

Alors oui, on lit partout, et on se doute bien, que psychologiquement, ce n'est pas ce qu'on faire de mieux pour concevoir....oui mais voilà, moi, les patati et les patata, les "ouais mais faire un enfant c'est avant tout de la magie, le fruit du hasard et une alchimie" bla bla bla, je veux y croire, la preuve, c'est comme ça que j'ai conçu mes deux premiers enfants...mais là, mon histoire est différente, bien différente même.......

Me retrouver avec un ventre vide après quasiment 3 mois de grossesse, perdre un enfant que j'aimais déjà, c'est aussi voir naître en moi des craintes et des angoisses que je ne peux pas refouler....et cette peur de ne jamais pouvoir concevoir de nouveau est celle qui vraiment m'obsède...je n'y peux rien, c'est comme ça...!

Je ne me  sens pas capable de patienter....encore......je l'ai déjà fait il y a et pendant plusieurs mois, avec plus ou moins de sérénité, mais là, je ne me sens pas la force......je prie tous les saints de la fertilité de me rendre ce qu'ils m'ont pris...et au plus vite!

Donc voilà, les dés sont de nouveau jetés et je ne peux que patienter...attendre....que les jours passent, pour que je puisse savoir...que je puisse, ou pas, ressentir ce bonheur que j'ai ressenti le 18 juillet dernier............

Et je sens que je n'ai pas fini de faire des rêves, des cauchemars, de me poser 1000 questions et de psychoter.................