BB29

5 mois complets que je porte en moi ce p'tit bout!

En avant pour le 6ième mois!

Le troisième trimestre, le dernier, commence doucement.....

L'écho morpho est faite......le linge des frères de petit Ange est sorti des cartons, a été trié, puis lavé, respiré et re rangé, en attendant....la liste de naissance est établie.

 

J'ai eu un peu de mal à me projeter avec ce 3ième petit gars les quelques jours qui ont suivi l'écho morpho, puisque, sans vraiment le vouloir, je m'étais imaginée porter une fille cette fois-ci.......J'ai eu honte de sentir une certaine tristesse s'installer en moi.....et pleurer même!

.Alors cette liste de naissance m'a bien aidée. J'ai fait des recherches sur le net, visitant plein de sites, à la recherche de futurs accessoires qui viendront entourer cette toute nouvelle petite vie....tant attendue.

Gigoteuse, veilleuse, boîte à musique, doudou, langes, couvertures, lit, bibs et j'en passe, c'est avec un grand plaisir que j'ai seléctionné ce que je trouvais le mieux et le plus beau pour lui!

J'ai complètement craqué sur les collections "étoile", souvent dans les tons doux, gris, taupe, blanc......et aussi l'association des couleurs vert anis/gris......C'est marrant, mais je l'imagine maintenant très bien, enveloppé dans sa petite couverture étoile et son petit pyjama.....tout câliné contre moi....et forcément d'une beauté sans pareille!! :)

Petit à petit, je commence à me créér une image de lui, ça me fait du bien au moral, et ça me permet de déculpabiliser aussi, d'avoir connu une déception à l'annonce de son sexe ( voir ICI )

Dans ma famille, il est très attendu.

Je savais que tout le monde avait une préférence "fille"....mais ce que j'appréhendais ne s'est pas passé.....on n'a pas appuyé sur ce qui aurait pu être pris comme une déception, mais sur le fait que tout aille bien pour lui, ce qui est évidemment le principal.

Dès que je suis sortie de l'écho morpho, j'ai commencé à vouloir trouver un prénom à mon garçon.....c'était également important pour moi....pour faire le "deuil" de cette petite fille à laquelle, Mari et moi, avions déjà trouvé un prénom depuis des années.....

Je veux donc un prénom "coup de coeur", je veux que ce prénom sonne comme une évidence pour moi...je ne veux pas d'un prénom choisi "par défaut"...je veux sentir que c'est LUI et pas un autre!

Et je crois que ce prénom a été trouvé! 

Et, contre toute attente, par Mari!

Il faut dire que pour nos 2 premiers, j'ai été celle qui les trouvait, les choisissait, les imposait presque....surtout le premier, qui avait justement été un prénom coup de coeur, je ne voyais pas mon fils s'appeler autrement.

Bref, rien n'est encore gravé dans le marbre, mais il semblerait que ce choix sera le bon, et quand je pense à lui, désormais, j'y pense en le nommant ainsi........ à suivre! ;)

Comme à son habitude, mon petit Ange ne cesse de gigoter, je le sens se tourner et se retourner. Ce qui ne m'emp^che pas, de temps en temps, de le "réveiller" pour juste sentir un peu ses petits pieds, histoire de me rassurer. Bien sûr, parfois je le regrette, quand au final il en profite pour me déformer le ventre pendant de longues minutes ! ^^

Parfois, ses "sauts" me font peur aussi, car je le sens bas, je le sens prendre appui sur mon col, et mon angoisse en ce moment, est que ce col "lâche" et ne commence à s'ouvrir.

Aux dernières nouvelles il était encore bien fermé, tant mieux, mais les recommandations de l'échographiste, le fait que j'accouche 28 jours avant terme de mon deuxième fils, et l'expérience récente d'une copinaute qui a accouché bien trop tôt, tout ça fait que souvent je "serre les fesses"!!

Et même si je ne peux pas m'arrêter de vivre, j'essaye de rester vigilante pour éviter de me provoquer des contractions inutiles.

Aujourd'hui, est née la petite fille d'une autre copinaute.... en ce jour du printemps, quelle bonne nouvelle! :)

Je souhaite encore une fois bienvenue à cette petite puce et présente toutes mes félicitations aux parents!

Cette naissance fait écho en moi...puisque cette maman était enceinte en même temps que moi....début juillet...Elle a poursuivi sa grossesse alors que moi je faisais ma fausse-couche, et bien sûr, je ne peux pas ne pas me dire que je devrais, moi aussi, être à terme? C'est étrange....vraiment étrange.

Je me dis que heureusement que je suis retombée enceinte de suite après, heureusement que j'ai eu cette immense chance de porter, très vite derrière, la vie, de nouveau.

Je me disais l'autre jour qu'en juillet, juste avant d'accoucher (si j'accouche bien en juillet comme prévu! ^^), ça fera presque un an que je suis enceinte, si on ne compte les 30 jours entre la fausse couche et le retour de couches...C'est en tout cas ce que je ressens....j'ai la sensation que j'aurai fait un calendrier entier à porter la vie, croire la porter, et la perdre aussi.....vraiment c'est très étrange....

La vie et le corps sont ainsi faits! ...............le cerveau, lui, fait ce qu'il peut pour suivre les informations, les assimiler, les accepter et en tirer le meilleur.........

Je vais à mon rendez-vous mensuel mardi prochain, j'espère que les conclusions seront bonnes, surtout que le col et la tension sont biens!

Allez, petites photos..et petit bilan Baby Center, vous avez l'habitude maintenant! ;)

BB30

BB31

BB32

 

index

Bonjour Sam !

A ce stade de votre grossesse, bébé peut cligner des paupières. Vous vous sentez peut-être pleine d'énergie et très positive. Vous vous surprenez à danser dans la maison sur des rythmes endiablés ! Sachez que bébé entend la musique et vous sent bouger : son ouïe et sa perception des mouvements sont bien développées maintenant. Une fois que vous aurez atteint la 24ème semaine de grossesse, votre bébé est considéré comme « viable ». Cela signifie qu'à chaque semaine qui passe, il devient de plus en plus mature et de plus en plus apte à résister au monde extérieur

À 24 semaines d'aménorrhée...

Comment se développe votre bébé

Votre bébé mesure désormais environ 29 cm de la tête au talon. Les vaisseaux sanguins dans ses poumons se développent pour la future respiration dans le monde extérieur.

En quoi votre vie va changer

Vous pouvez remarquer des saignements lorsque vous vous brossez les dents , un désagrément fréquent de grossesse avec les saignements de nez. Les hormones de grossesse peuvent faire gonfler vos gencives ; elles s'enflamment, ce qui peut souvent causer des saignements, particulièrement lors du brossage. Alors que faire ? Continuez à vous brossez-vous les dents tous les jours mais optez pour une brosse très souple et allez chez votre dentiste pour un contrôle si nécessaire.

Cette semaine, votre bébé pèse maintenant 500 grammes et mesure environ 30 centimètres de la tête aux pieds. Son ouïe est bien développée : il peut percevoir une version un peu distordue de votre voix, les battements de votre cœur, et même les gargouillis de votre ventre... S'il est habitué à des bruits forts in utero (comme un aboiement de chien, un aspirateur en marche), ils ne le gêneront pas quand il sera né.

De nombreuses études semblent prouver que les bébés in utero avaient un faible pour la musique classique, et particulièrement Vivaldi. Passez à votre enfantLes Quatre saisons et concentrez-vous sur ses mouvements. Se calme-t-il pendant les passages adagio et s'agite-t-il au son des allegro ? Un futur chef d'orchestre grandit peut-être en vous !

De même que son ouïe, ses poumons se développent et se préparent pour la respiration. Le bébé avale du liquide, mais ne rejettera ses premières selles (appelées méconium) qu'après la naissance.

Chaque jour de plus passé dans l'utérus augmente significativement ses chances de survie en cas de naissance prématurée. S'il naît à 24 semaines, ses chances de survie montent à 44 % contre 16% à 23 semaines.

En ce qui vous concerne, vous vous sentez peut-être un peu maladroite maintenant que votre centre de gravité s'est déplacé. Vos gencives peuvent saigner quand vous vous brossez les dents. Quant à votre nombril... Plop ! D'un petit creux, il devient une petite bosse. Ne vous inquiétez pas ! Il rentrera de nouveau vers l'intérieur peut de temps après l'accouchement.